منتديات بالميرا
Informations sur la Syrie 613623
عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة يرجي التكرم بتسجبل الدخول اذا كنت عضو معنا
او التسجيل ان لم تكن عضو وترغب في الانضمام الي اسرة المنتدي
سنتشرف بتسجيلك
شكرا Informations sur la Syrie 829894
ادارة المنتدي Informations sur la Syrie 103798
منتديات بالميرا
Informations sur la Syrie 613623
عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة يرجي التكرم بتسجبل الدخول اذا كنت عضو معنا
او التسجيل ان لم تكن عضو وترغب في الانضمام الي اسرة المنتدي
سنتشرف بتسجيلك
شكرا Informations sur la Syrie 829894
ادارة المنتدي Informations sur la Syrie 103798
منتديات بالميرا
هل تريد التفاعل مع هذه المساهمة؟ كل ما عليك هو إنشاء حساب جديد ببضع خطوات أو تسجيل الدخول للمتابعة.


منتدى ثقافي منوع له نكهة خاصة
 
الرئيسيةالتسجيلدخولالتسجيل
** أسرة منتديات بالميرا ترحب بجميع الأعضاء والزوار وتتمنى لهم الفائدة وأمتع الأوقات **

 

 Informations sur la Syrie

اذهب الى الأسفل 
2 مشترك
كاتب الموضوعرسالة
majroo7
نائب المدير العام
نائب المدير العام
majroo7


Informations sur la Syrie MYs44401
عدد المساهمات : 430
تاريخ التسجيل : 11/01/2011
ذكر العمر : 55

Informations sur la Syrie Empty
مُساهمةموضوع: Informations sur la Syrie   Informations sur la Syrie I_icon_minitimeالسبت فبراير 19, 2011 7:48 pm

Informations sur la Syrie

Le site, la superficie et le climat
Informations sur la République Arabe Syrienne

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

La capitale : Damas
La superficie : 185 180 km2
Nombre d'habitants : 17 millions d'habitants d'après le recensement de 1999
Langue : arabe, française, anglaise
Le courant électrique : 220 volts/ 50 hertz
Les poids et mesures : Le mètre et le kilogramme
La monnaie : L'unité de base de la monnaie syrienne est la livre syrienne. Elle est égale à 100 piastres syriennes. Les billets en circulation valent : 50, 100, 200, 500, et 1000 livres syriennes.
Tandis que les pièces de monnaie valent : 1, 2, 5, 10 et 25 livres syriennes
Horaires de travail : Ministères et institutions officielles, de 08:00 à 15:30 heures. Les commerces, en hiver de 10 à 14 heures puis de 16 à 20 heures et en été, de 10 à 14 heures puis de 16 à 21 heures.
Les congés : Le vendredi, le Samedi et les fêtes officielles
Le décalage horaire : L'horaire d'hiver prend effet du mois de novembre au mois de mars (+2 heures. GMT). L'horaire d'été prend effet du mois d'avril au mois d'octobre (+3 heures. GMT)
Le climat : La Syrie dispose d'un climat tempéré composé de quatre saisons. La température moyenne estivale atteint les 32° Celsius et la température moyenne hivernale atteint les 10° Celsius. Au printemps et à l'automne la moyenne des températures est de 22° Celsius
Le code d'accès aux appels téléphoniques internationaux : 00963

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

Comment Arriver en Syrie

Par terre:
La Syrie est reliée au reseau routier international à travers la Turquie, le Liban, la Jordanie et l'Irak; ainsi qu'à la voie ferrée internationale qui vient d'Europe à travers la Turquie.

Par mer:
Accès par les deux ports de Lattaquié et Tartous sur la Méditerranée.

Par air:
La Syrie est reliée à toutes les régions du monde par sa cmpagnie nationale (SYRIANAIR) et par la plupart des cmpagnies internationales qui desservent les deux aéroports internationaux de Damas et Alep.

Le voyageur peut obtenir auprès des Ambassades Syriennes et auprès des bureaux de voyage syriens, arabes ou étrangers… les renseignements sur le moyen de transport qui lui convient.

Un Rôle Historique
Sans Pareil

Giorgio Buccellati prit de la terre sur le site, la fit glisser entre ses doigts et dit:
"Lorsque nous trouvons en Syrie nous fusionnons avec l'histoire elle-même, chaque grain de sable est une lettre lumineuse dans le livre éternel de l'humanité".

Buccellati est le Directeur de la mission archéologique américaine qui entreprend des recherches sur l'ancien royaume de Khana devenu florissant durant le second millénaire avant J.-C. au confluent de l'Euphrate et du Khabour.

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

Telle est en effet la terre de Syrie! Réceptacle de l'Histoire! De son terroir a émané la quintessence des cultures; sur sa terre sont nées et se sont fécondées les plus grandes civilisations et c'est ici que l'homme fit des découvertes dont l'humanité entière ne cesse de recueillir les bienfaits.

Ici, et depuis plus de dix mille ans, a commencé l'aventure de l'agriculture. Durant des millions d'années l'homme ramassait les plantes sauvages qui se présentaient et s'en nourrissait. Et voilà que l'homme de cette terre syrienne ne tarda pas, comme dit le Professeur Andrew Moore, à découvrir (et cela à Abu Huraira même, là où se trouve aujourd'hui (le barrage de l'Euphrate) l'art de cultiver après avoir su associer l'eau et le grain de blé, après avoir su d'un épi unique tirer des milliers d'épis.

Avec cet instantané de création est née la civilisation; l'homme commença à se fixer, il construisit des maisons qui remplacèrent les cavernes. Il prit conscience de son être et se mit à invoquer le ciel avec ses premières incantations mythologiques et religieuses. Ses dix doigts s'essayèrent au dessin, à la sculpture et à la décoration.

De ce stade fort éloigné de la vie de l'humanité les restes sont présents dans plus d'un endroit en Syrie: à M'ribet, à Jiroud, à Yabroud, et sur les rives des fleuves.

C'est également ici, en Syrie, que l'homme ne tarda pas à offrir à l'humanité un autre grand acquis civilisationnel: le cuivre. Il le découvrit, le façonna et en réalisa un alliage: le bronze. Cette civilisation des métaux vit le jour à Tall Halaf sur les rives du Khabour.

Et les découvertes, et les réalisations se succédèrent dès le III° millénaire avant J.-C.! Dans le royaume de Mari (Tall al Hariri) sur l'Euphrate ce furent palais et fresques, et un essor culturel et commercial remarquables. Le Royaume d'Ugarit (Ras Chamra) sur la côte Syrienne présente à l'humanité sa découverte miraculeuse: le premier alphabet du monde. Quant au Royaume d'Ebla (Tall mardikh) il livre (bibliothèque du palais royal) la plus fantastique collection de textes portant organisation de l'administration, du commerce, de la diplomatie, de l'industrie et des relations de guerre et de paix avec les autres Etats.

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

Ces Royaumes anciens de Syrie dont la découverte s'est poursuivie depuis les années vingt de ce siècle ont beaucoup profité à la connaissance humaine. Certes chaque découverte étonnait le monde et changeait les données de l'Histoire, mais chaque fois aussi elle apportait la preuve que le berceau de la civilisation, en ces temps lointains, où le monde vivait dans les ténèbres de la préhistore, a été cette terre de Syrie.

Et c'est comme si chaque coup de pioche donné dans un lieu de fouilles faisait jaillir une lumière qui éclaire une autre étape inconnue de l'évolution de l'homme sur la planète terre!

Le point sur lequel ces recherches ont jeté les lumières les plus vives et qu'elles ont confirmées reste peut être le fait que ces Royaumes (Mari, Ugarit, Ebla, Khana…) étaient arabes: arabes de cœur, arabes d'aspect et arabes de langue. Les langues qu'on y parlaient avaient toutes la même origine arabe; seules existaient des différences dialectales comme celles qui existent aujourd'hui entre un pays arabe et un autre.

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]


Les habitants de ces royaumes descendaient de ces arabes venues, depuis les premiers temps, du sud-de la Péninsule Arabique- et qui étaient connus une fois sous le nom d'Amourites (III° millénaire av. J.-C.) d'autres sous le nom de Cananéens et Phéniciens (habitants de la zone côtière) d'autres encore sous celui d'Araméens (habitants des hautes terres) ou Ghassanides et Nabatéens (habitants du sud).

Ces migrations successives ont conservé aux habitants de la Syrie leur caractère arabe depuis l'aube de l'Histoire. Aussi cet arabisme résiste-t-il à tous les envahisseurs, Hittites ou Perses, Grecs ou Romains. qui étaient attirés par les richesses de la Syrie et par sa position stratégique. La conquête arabe en 636 vint confirmer l'identité arabe de la Syrie, la débarras sa des séquelles des conquêtes étrangères et lui restitua son âme et son authenticité.

Depuis les temps anciens la Syrie acquit son importance stratégique grâce à sa situation exceptionnelle au point de rencontre de trois continents et au croisement des routes internationales. Elle est le trait d'union entre le monde Méditerranéen et l'Océan Indien et entre la Mer Caspienne, la Mer Noire et le Nil.

A travers son territoire passait la Route de la Soie qui venait des confins de la Chine et dont la première étape syrienne était Doura-Europos (Salihiya). Elle continuait par Palmyre et Homs jusqu'à atteindre les ports de la Méditerranée, cette mer qui fut témoin de la gloire des navigateurs syriens voilà des milliers d'années lorsque ces pionniers en avaient fait un lac syrien sur lequel voguaient leurs navires aux larges voiles blanches. Cette situation importante fit de la Syrie une place exceptionnelle, non seulement en raison du passage des caravanes et des échanges commerciaux mais parce qu'elle était le point de rencontre des idées, des inventions, des croyances et le lieu où les cultures se sont interpénétrées.

Il n'y a a pas de civilisation connue par les hommes à travers les âges qui n'ait laissé des témoignages éclatants partout en Syrie: dans les plaines, dans les déserts, sur la cime des montagnes… Ici ce sont les palais, les mosquées et les églises! Là les forteresses imprenables et les bâtiments exceptionnels dont les arcs, les colonnes, les sculptures et les décorations frappent par leur originalité. Le voyage à travers la Syrie est un voyage à travers le temps parce qu'il s'effectue, avant tout, à travers des civilisations qui se sont succédées ici dans une marche éblouissante et avec une continuité étonnante.

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

Lorsque vous vous promenez dans les vieux souks, vous réalisez que l'Histoire en Syrie n'est point une idée abstraite ou quelque fiche poussiéreuse sur un rayon de bibliothèque. Elle est une chose vivante que vous voyez, touchez et dont vous entendrez presque le rythme et les battements continues. Prenez donc Souk Attawil (ou Madhat Pacha) à Damas depuis Bab Kissan jusqu'à Bab Al-Jabia et vous ne tarderez pas à sentir vos pas accompagner ceux de Saint Paul qui connut la lumière de la foi, lumière du "Chemin de Damas".

Le tisserand de la soie à Damas, Hama ou Alep que vous voyez à l'œuvre derrière son métier en bois, vous le prendriez pour ce même tisserand, qui voilà quatre mille ans, était en activité à Ebla. Quant au souffleur de verres coloriés dans les ateliers populaires, que vous voyez face à son four d'argile et de briques où s'embrase la matière en fusion, il vous renvoie, en un clin d'eeil à ses ancêtres de la côte syrienne qui inventèrent le verre et colorièrent il y a trois mille ans. Il vous renvoie également au temps des splendeurs de l'art des verriers syriens du XIV° siècle dont le verre était devenu si fin qu'on le croyait de la transparence de leur ciel bleu.

L'image que compose un artiste populaire d'aujourd'hui avec l'un de ces héros et de ces chevaliers des récits arabes est la réplique d'une composition représentant un autre chevalier et que grava sur la pierre un artiste arabe syrien de Doura-Europos au III° siècle avant J.-C.

La richesse de la terre syrienne en vestiges des grandes civilisations humaines qui se sont accumulées ici et se sont développées et fécondées.. a fait dire à beaucoup en parlant de la Syrie qu'elle était le plus grand des petits pays dans le monde. Il n'est pas étonnant après cela que tout homme moderne soit redevable pour son esprit, son art et ses réalisations à cette terre et se sente appartenir à elle comme il appartient à sa patrie. N'a-t-on pas dit avec justesse: "chaque homme cultivé a deux patries: son pays et la Syrie".


La Syrie Aujourd'hui

Jusqu'à la fin de la première guerre mondiale le nom de Syrie englobait la Syrie dans ses frontières actuelles, le Liban, la Jordanie et la Palestine. La nouvelle Syrie qui a une superficie de 185.000 km2 dont la population était en 2002 de dix huit millions d'habitants, est limitée au nord par la Turquie, au sud par la Jordanie et la Palestine, à l'ouest par le Liban et la mer et à l'est par l'Irak. Elle a la forme d'un triangle situé sur la côte est de la Méditerranée et qui s'allonge entre 35 et 42 degrés de longitude est.

On peut distinguer, géographiquement, cinq régions qui diffèrent par leurs paysages et leurs reliefs:
- A l'ouest la bande côtière qui borde la mer sur 180 km, et un ensemble montagneux formé de deux chaînes parallèles:
· La chaîne Est qui se prolonge le long de la frontière syro-Libanaise est appelée chaîne du Liban Oriental (l'Anti-Liban). Son point culminant est la Djebel Al- Cheikh ou Haramoun (2814m)qui reste couvert de neige toute l'année.
· La chaîne Ouest (chaîne du Liban occidental)qui se prolonge en Syrie par la chaîne côtière de Lattaquié riche en garrigues et en vertes forêts.

Entre ces deux chaînes, en direction du nord coule l'Oronte, au milieu d'une vallée fertile qui va rejoinder les riches plaines de Homs, Hama et Alep.

Dans le centre du pays se trouve le Désert de Syrie (Badiet Al-Cham) formé de steppes et de pâturages et où abondent sables et rocailles. Au milieu de la chaîne de montagnes de Palmyre, la célèbre oasis du même nom brille de tout son éclat.

Au nord de la zone désertique se trouve un bassin fertile constitué par l'Euphrate sur les rives duquel avaient fleuri les civilisations anciennes. Ce fleuve prend sa source en Turquie, traverse la Syrie du nord -ouest au sud-est et la quitte pour l'Irak aprçu les deux affluents du Balikh et du Khabour qui augmentent son débit.

Dans le premier tiers du cours de l'Euphrate apparaît sur 80 km une longue traînée d'un bleu merveilleux : c'est le lac Al Assad dont les eaux sont retenues depuis 1973 par le Barrage de l'Euphrate au niveau de Médinet Eth-thawra. Le bassin de l'Euphrate se prolonge vers l'est, Jusqu'à la frontière irakienne; par des plaines ponctuées çà et là de montagnes et incluant les champs pétrolifères découverts récemment (Qamishli-Deir Ez-zor).

La région de la Ghouta occupe le sud-ouest. C'est un vert "bracelet" de jardins et de vergers qui entoure la capitale. Une rivière, petite et cependant célèbre et efficace, le Barada (les Romains l'appelaient la rivière d'or) y coule. Sans le Barada, Damas et sa Ghouta n'auraient pas existé. C'est à Zabadani, station estivale proche, où cette rivière prend sa source; elle coule alors vers l'est irriguant champs et jardins. Avant de pénétrer Damas elle se divise en sept bras qui, à leur tour, s'enfoncent dans les quartiers et les banlieues de la capitale, la quittent et de nouveau repartent dans la Ghouta irriguant ses jardins.

Enfin, la partie sud de la Syrie qui comprend:

- Djebel El-Arab, région de reliefs volcaniques et de grandes cités historiques, riche en vignobles.
- Les vastes plaines à blé et à céréals du Hauran.
- Le Golan, collines fertiles qui s'allongent le long des frontières avec le Liban et la Palestine.

Il y a peu de pays qui présentent autant de diversité que la Syrie. Le voyage y est une véritable promenade à travers une infinite de civilisations, de paysages, de couleurs, de costumes et de monuments. Les vestiges des grandes civilisations qui ont fleuri ici défilent devant vous, pas à pas. L'histoire entière de l'humanité, sur une durée de dix millénaires, est résumée pour vous en une heure ou presque et sur un espace qui ne dépasse pas quelques mètres carrés.

Qu'il vous suffise de vous trouver dans le souk de Damas près de la Mosquée Omeyade! Alors vous saisirez d'un seul coup d'œil comment l'histoire se concentre devant vous; le merveilleux monument islamique se dresse sur des matériaux ayant appartenu à un temple araméen ancien; il est contigu à un arc romain porté par d'immenses colonnes; tout près apparaissent les restes de décorations byzantines, des coupoles ayoubites, mameluks et ottomanes.

Que vos regards se portent sur les souks et vous voilà ramené de nouveau dans le monde moderne; là se déroule, sous les arcs croisés et les décorations, le négoce animé des produits les plus récents de la technologie moderne.

Oui! Telle est la magie de la promenade dans les villes syriennes qui vous emporte dans le passé, parfois, et vous ramène, d'autres fois, dans le monde présent. Vous ne pouvez alors que vous abandoner à ce voyage légendaire durant lequel vous serez ballottés entre les temps qui furent et ceux d'aujourd'hui. Si vous quittez les villes et vous vous en allez par les contrées syriennes, escaladant les montagnes, descendant les pentes vers les vallées et les plaines… commencera alors une symphonie sans fin de couleurs et de diversités. Plus vous vous consacrerez à votre voyage syrien et plus elle vous ravira par son continuel changement.

Ici aussi, une seule heure de voiture suffira pour vous porter des champs de blé et de coton vers les vignobles et les oliveraies, les oasis de palmiers et de grenadiers, les prairies de lauriers et de coquelicots, les jardins d'abricotiers, de pêchers et de pommiers…; vers les forêts de pins, de thym et de tilleuls qui escaladent les pentes jusqu'aux cimes violacées des montagnes; vers la côte où les sables fins et purs dialoguent sur des kilomètres avec la turquoise de la mer et sa blanche écume; vers les espaces dorés du désert qui, au printemps, se couvrent de riantes floraisons.

Là où vous irez en cette bonne terre de Syrie vous verrez tout ce que l'homme a inventé au cours des siècles pour le labourage et l'irrigation des sols. Ici ce sont les araires des temps anciens, là les tracteurs modernes; ici les grandes roues en bois qui tournent et tournent…et depuis des siècles élèvent l'eau vers la terre assoiffée, et là les canaux, les arroseurs et partout les barrages qui augmentent les superficies cultivables et les transforment en coins de paradis où abondent les fruits.

Quant aux paysannes, leurs costumes ne sont ni moins éclatants ni moins diversement "brodés" que la terre sur laquelle elles vivent. Ce ne sont que couleurs décors, fleurs et plaisirs de l'œil, ils se confondent presque avec le paysage sur lequel elles se meuvent et alors, perplexe, vous ne savez plus où finit le costume de la jeune paysanne et où commence son champ. Par les fleurs, par les couleurs, par les décors… l'une et l'autre sont identiques!

Qu'il se tapisse, confiant, dans les bras de la montagne, se penche sur la verte vallée ou se terre au milieu de vergers ombragés… chacun des villages de votre périple syrien a ses particularités. Elles apparaissent dans le style de ses maisons, leurs plafonds et leurs fenêtres; dans les costumes de ses habitants; dans leurs veillées, leurs chants et leurs différents plats; dans les éblouissants vestiges entre les colonnades desquels ils vivent.

C'est cette variété de couleurs et de formes qui ajoute à la terre de Syrie- comme à un vêtement merveilleux- beauté, et à son peuple, hospitalier, authenticité. De sorte que ce qui caractérise ce pays c'est bien l'unité dans la diversité et la diversité dans l'unité.

Telle est donc la Syrie! Un pont qui a toujours relié les civilisations et les cultures. Des hommes qui, à l'instar de leurs ancêtres ne cessent de créer et de produire, et dont les cœurs s'ouvrent au visiteur de la Syrie comme ils se sont ouverts tout au long des siècles à toutes les formes de culture et d'art, convaincus qu'ils sont; que c'est bien le brassage des cultures sur leur terre qui a donné naissance à ces grandes civilisations dont les bienfaits ne cessent de nous combler. Et si la chance vous sourit et que vous puissiez, étant en Syrie, assister à l'un des festivals artistiques qui s'organisent chaque année dans les théâtres de Palmyre ou de Bosra, vous pourrez réaliser comment se brassent les cultures, et comment la beauté et l'harmonie des colonnes et des arcs des temps anciens, fusionnent avec la beauté et l'harmonie des musiques et des chants venus du monde entier, d'Orient comme d'Occident.

Chaque instant de votre voyage syrien sera fait de découvertes et de surprises occasionnées par les trésors d'art, de culture, de civilité ou de beauté que la Syrie recèle. A chaque instant vous serez charmés par cette belle formule de bienvenue que vous adresseront les gens là où vous arriverez:
"Ahlan wa sahlan bika fi Suriya!"

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]





[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
https://palmyra.syriaforums.net/
مدحت عزالدين
مشرف
مشرف
مدحت عزالدين


Informations sur la Syrie UXg36824

Informations sur la Syrie L5345812
عدد المساهمات : 1078
تاريخ التسجيل : 19/02/2011
ذكر العمر : 49

Informations sur la Syrie Empty
مُساهمةموضوع: رد: Informations sur la Syrie   Informations sur la Syrie I_icon_minitimeالخميس فبراير 24, 2011 4:47 pm





كنت اتمنى انو باللغة العربية

الله يعطيك العافية




[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة][ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة][ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]



[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
majroo7
نائب المدير العام
نائب المدير العام
majroo7


Informations sur la Syrie MYs44401
عدد المساهمات : 430
تاريخ التسجيل : 11/01/2011
ذكر العمر : 55

Informations sur la Syrie Empty
مُساهمةموضوع: رد: Informations sur la Syrie   Informations sur la Syrie I_icon_minitimeالإثنين فبراير 28, 2011 1:35 am



اخي مدحت هذا القسم مخصص للغات الأجنبية وهذا لكي نعرف العالم الغربي بجمال سوريا ونعرفهم بأمان سوريا وحضارة سوريا وهناك اقسام للغة العربية .


شكرا على متابعتك ...





[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
https://palmyra.syriaforums.net/
 
Informations sur la Syrie
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات بالميرا :: 
حضارة سوريا والعالم
 :: حضارة سوريا باللغات الأجنبية
-
انتقل الى: